14 juin 2019 Au 147 rue de l'Université Paris (France)

Le calcul dans sa complexité

Le calcul scientifique touche aussi bien les méthodes mathématiques, l’algorithmique, le développement logiciel que les infrastructures informatiques, ... Le calcul peut être vu comme un sujet de recherche, un moyen d'aboutir à des résultats, un métier,.... Dans tous les cas, ce mot valise reflète une culture et même des cultures.

Contexte

Depuis plusieurs années, les agents IRSTEA bénéficient d'un service étendu autour du calcul, offert par la DSIN. Un support humain assure de la fomation, de l'aide en écriture de scripts jusqu'au lancement des calculs sur le cluster. De plus, de l'aide est apportée sur du développement de logiciels, de l'aide à la parallélisation de code, à l'accompagnement sur des meso-centres, sur le montage de dossier GENCI... Enfin, au travers de sa plateforme Calcul hébergée au CINES, ce service couvre l'accès à des ressources en calcul (CPU/GPU) et stockage.

Le nouvel institut souhaite ouvrir ce même service à l'ensemble des agents. Se pose la question du passage à l'échelle et de l'adéquation avec les besoins.

Au sein de l'INRA, outre l'offre en machines virtuelles et en stockage proposée par la DSI, des unités de recherche ont un cluster de calcul, que ce soit au sein de plateformes ouvertes, ou pour une communaute plus restreinte. Ces communautés bénéficient d'animations par les CATIs, les PEPIs, l'UAR Ingénum et le département MIA.  

Un premier échange

Tenter de comprendre le calcul tel qu'il est pratiqué à l'INRA et à IRSTEA, se faire rencontrer les communautés calcul INRA et IRSTEA, comprendre vos besoins et attentes sont les buts de cette première journée où la part belle sera donnée aux échanges et discussions. Bien entendu tout ne peut être dit en une journée. Ce premier échange marquera le début d'une réflexion globale sur les besoins en services autour du calcul pour la nouvelle organisation : future DSI et future Direction pour la Science Ouverte (DipSO).

 

Vous aurez la parole. Nous vous écouterons. Et, tous ensemble, nous échangerons.

 

 

Personnes connectées : 1